Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 09:00

PhotOpus-Festival-Avignon-ni-OFF-ni-In-mais-OUT-Le-copie-9.JPG

Logo-Gourmandine-Poetique.jpg

   

"Quelle photo puissante !

Le désespoir suinte sur les murs et les corps semblent abandonner cet espoir qui ne parviendra jamais.

Magnifique photo et très expressive."

 
  

Heure 09 - Merci de lire les précédents articles du jour diffusés depuis minuit ... Heure de l'Acte 0 qui plante le décor des Gardiennes du Palais

Partager cet article

commentaires

bizzie 02/10/2010 09:49



Je n'y lis pas de désespoir mais au contraire un soulagement de se retrouver...Mais j'suis d'accord sur la puissance que dégage cette photo ;)



Tanira 01/10/2010 22:56



Pour le coup, je ne ressens pas un sentiment de desespoir. Plutôt de l'abandon dans une tendresse partagée sous un regard protecteur.
Un plan plus serré à mon goût avec un recadrage avant le genou. Avis tout à fait perso.
J'aime beaucoup.



PhotOpus 02/10/2010 12:56



Oui d'accord avec ca



Olivier 01/10/2010 15:29



Une "scène" difficile à apréhender pour ces comédiens quasi funambules...



Pastelle 01/10/2010 14:18



De l'émotion, mais une mauvaise découpe à droite. Essaie juste au niveau du genou, pour voir... 



PhotOpus 02/10/2010 05:39



Sur celle ci j'aurais vraiment aimé avoir ce charmand corps de droite en entier ... Il aurait bien équilibré et balancé la dynamique totale ... J'ai essayé au genou ! Beurkkkkkkkk. Mais tu sais
elles bougeaient pratiquement en permanence ... doucement, lascivement mais de façon continue ... Ca allait très vite et je n'avais absolument rien préparé. C'est peut-être l'erreur de cadrage
que je regrette le plus sur cette série.



le Bas des Dames 01/10/2010 10:47



très belle aussi, celle-ci.
en revanche je n'ai pas du tout le ressenti de Gourmandine : pas de désespoir pour moi dans cette photo.
langueur, sensualité, ces femmes mêlent intimement le contact de la chair et de la pierre. la tendresse de leurs gestes apprivoise la rudesse de la pierre, comme si elle révélait à la pierre
elle-même sa propre douceur.



PhotOpus 02/10/2010 07:42



Mais t'es un vrai poète toi !



A Propos De Photopus ...

  • : PhotOpus
  • PhotOpus
  • : PhotOpus est un blog sur les Photographies du jour avec un intérêt plus particulier pour les scènes de rue, l'art, la pierre et les couleurs très spécifiques de la Provence. English : PhotOpus is a blog about photography of the day with a special interest in street scenes, art, stone and very specific colors of Provence (France).
  • Contact